Foire aux questions - Assujettissement | La Caisse Nationale de Sécurité Sociale
0802030100
0802007200 / 0802033333

Foire aux questions - Assujettissement

Version imprimableEnvoyer à un ami

L'Assurance Maladie Obligatoire de base s'applique :

  •  aux fonctionnaires et agents de l'Etat, des collectivités locales, des établissements publics et des personnes morales de droit public,
  •  aux personnes assujetties au régime de sécurité sociale en vigueur dans le secteur privé,
  •  aux titulaires de pension des deux secteurs public et privé,
  •  aux travailleurs indépendants, aux personnes exerçant une profession libérale,
  •  à toutes autres personnes exerçant une activité non salariée,
  •  aux anciens résistants et membres de l'armée de libération,
  •  et aux étudiants de l'enseignement supérieur public et privé.
Version imprimableEnvoyer à un ami
Pour la CNSS, les personnes couvertes par l’AMO sont :
  •  les salariés assujettis au régime de sécurité sociale ;
  •  les titulaires des pensions ne disposant pas d’une assurance facultative à la date de l’entrée en vigueur de la loi 65.00 ;
  •  leurs ayants droit à savoir le conjoint de l’assuré ou du pensionné, les enfants à la charge de l’assuré ou du pensionné âgés de 21 ans au plus, 26 ans pour les étudiants non mariés et sans limite d’âge pour les enfants handicapés.
Version imprimableEnvoyer à un ami

La loi 65.00 renvoi à des textes particuliers pour la couverture des travailleurs indépendants, les personnes exerçant une profession libérale et les étudiants âgés de plus de 21 ans non couverts en tant qu’ayants droit.

Version imprimableEnvoyer à un ami

L’affiliation est obligatoire. Toutefois, à titre transitoire et pendant une période de 5 ans renouvelable, à compter de la date de publication des décrets réglementaires de la loi 65.00, les organismes publics ou privés qui, à cette date, assurent à leurs salariés une couverture médicale à titre facultatif, peuvent continuer à assurer cette couverture à condition d’en apporter la preuve.

Version imprimableEnvoyer à un ami

L’article 114 de la loi 65.00 stipule que la couverture doit s'appliquer à l'ensemble des salariés.

Version imprimableEnvoyer à un ami

La loi ne prévoit pas de couverture partielle. Tous les salariés doivent être couverts à la date de l’entrée en vigueur de la loi par un dispositif de couverture de soins de santé.

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les employeurs qui préfèrent conserver la couverture médicale auprès des mutuelles et assurances privées doivent apporter la preuve de l’existence de cette couverture ainsi que le bénéfice de l’ensemble des salariés et pensionnés moyennant une attestation à mettre à la disposition de la CNSS.

Version imprimableEnvoyer à un ami

Oui. Il peut effectivement changer de police ou de compagnie d’assurance à condition toutefois qu’il n’y ait pas de rupture de couverture, car toute rupture se traduit inévitablement par une affiliation d’office à l’AMO gérée par la CNSS.

Version imprimableEnvoyer à un ami

Non. Les employeurs affiliés à la CNSS sont tenus par la loi, chacun en ce qui le concerne, de prélever la quote-part de leur salarié et de régler la cotisation y afférent à leur organisme d’affiliation (abstraction faite du salarié qui peut effectivement travailler chez plusieurs employeurs).

Version imprimableEnvoyer à un ami

Si un employeur a omis de faire procéder à l'immatriculation d’un ou de plusieurs de ses salariés ou titulaires de pensions, ces derniers ont le droit de demander directement leur immatriculation à l’organisme d’affiliation de leur employeur. Cet organisme demande alors à l’employeur en question de régler sa situation dans un délai de trois mois sous peine de sanctions.

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les enfants dépendent généralement du régime du père, car il est leur responsable légal. En cas de dissolution du mariage, les enfants dépendent toujours du régime de leur père. En cas d’absence de cette couverture, ils dépendent de l’assurance de leur mère.

Version imprimableEnvoyer à un ami

La cotisation étant individuelle, la loi ne prend pas en considération ce genre de situation. Le taux de remboursement est le même pour le mari et l’épouse.

Version imprimableEnvoyer à un ami

Chaque membre du couple bénéficie des prestations de son régime. Les enfants sont à la charge du régime du père.

Version imprimableEnvoyer à un ami

La loi 03.07 publiée en 2007 a prévu pour les travailleurs indépendants, les personnes exerçant une profession libérale, les gérants n’ayant pas la qualité de salarié et les aides artisans un régime d’assurance maladie spécifique qui est entré en vigueur en 2010.

Selon cette loi, ces personnes sont tenues de disposer pour eux-mêmes, leurs conjoints et leurs ascendants au premier degré, d’une assurance maladie de base, soit auprès d’entreprises d’assurances, soit auprès de sociétés mutualistes.

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les marins pêcheurs à la part sont couverts par l’AMO moyennant une cotisation fixée à 1.2% du produit brut de la vente de poisson pêché sur les chalutiers et à 1.5 % des ventes du poisson pêché par les sardiniers et les palangriers. Cette cotisation s’ajoute évidemment à la cotisation déjà existante et qui couvre les autres prestations de la CNSS.

Version imprimableEnvoyer à un ami

La loi 65-00 portant code de la couverture médicale de base, notamment dans son article 114, ne précise pas si la compagnie d’assurance doit être marocaine ou non.
Cet article stipule que « … les organismes publics ou privés qui, à cette date, assurent à leurs salariés une couverture médicale à titre facultatif, soit au moyen de contrats groupe auprès de compagnies d'assurances, soit auprès de mutuelles, soit dans le cadre de caisses internes, peuvent continuer à assurer cette couverture …».

Version imprimableEnvoyer à un ami

Les entreprises nouvellement crées après le 17 septembre 2005, sont assujetties de plein droit au régime de l’Assurance Maladie Obligatoire de base géré par la CNSS.

Version imprimableEnvoyer à un ami
Vous devez  remplir le formulaire Réf.325-1-25 : « Demande d’adhésion à l’Assurance Maladie Obligatoire » cacheté et signé par vos soins, et l’adresser  à votre  agence CNSS.
Version imprimableEnvoyer à un ami

Cela dépend de la forme juridique de votre société et la fonction que vous occupez au sein de cette société. Par exemple, si vous avez une société SARL et vous êtes gérant, vous pouvez être déclaré à la CNSS. Par contre, s’il s’agit d’une affaire personnelle, non.

Version imprimableEnvoyer à un ami
Le bénéfice à l’AMO n’est pas conditionné par le niveau des salaires, quelle que soit la catégorie du salarié. L’ouverture de droit aux prestations AMO est conditionnée par la justification de 54 jours déclarés continus ou discontinus, dont les cotisations sont payées, pendant une période de 6 mois.