Quel est le sort réservé au personnel saisonnier et horaire sachant que le premier est recruté pour des périodes de courte durée (de 1 jour à 2 mois), le second travail à temps partiel et n’atteint donc pas le SMIG pour pouvoir bénéficier de la couverture privée, alors que leurs employeurs respectifs bénéficient déjà d’une police d’assurance privée ?