Retraite Anticipée | La Caisse Nationale de Sécurité Sociale
Get Adobe Flash player

Newsletter

- A + A

Retraite Anticipée

Version imprimableEnvoyer à un ami
Elle est introduite à partir de 55 ans moyennant le paiement d’une prime unique par l’employeur. Celle-ci est determinée en fonction de l’âge de l’assuré et de l’annuité de la pension.

Conditions pour en bénéficier

  • Etre âgé de 55 ans et plus, et moins de 60 ans ;
  • Avoir au moins 3240 jours de cotisations ;
  • Avoir 54 jours de cotisations, continues ou discontinues, pendant les six mois Précédant la demande de l’estimation de la prime ;
  • Avoir l’accord de l’employeur (cette condition n’est pas exigée pour les marins pêcheurs à la part) ;
  • Paiement de la prime.

Calcul du montant de la prime à payer

Un employeur peut demander le calcul de la prime en s’adressant à une agence CNSS muni de :

Pièces à fournir pour en bénéficier

  • Formulaire Réf.315-1-07 : « demande de Retraite Anticipée » ;
  • Copie de la carte d’immatriculation à la CNSS (ou toute pièce précisant le numéro d’immatriculation) ;
  • Copie de la carte d’identité nationale (si non-déclaré à la CNSS) ;
  • Certificat de vie (ne dépassant pas 3 mois) si CIN n’est pas biométrique ;
  • Attestation de cessation d’activité de date récente délivrée par le dernier employeur ;
  • Éventuellement un Formulaire Réf.310-1-25 : « attestation du bénéfice d’une couverture médicale » dans le cas où l’assuré bénéficierait déjà d’une couverture médicale ;
  • Éventuellement une attestation bancaire du compte individuel, un spécimen de chèque ou le RIB pour les résidents à l’étranger dont le paiement par virement bancaire est prévu par la CNSS ;
  • Certificat de résidence (pour les résidents étrangers) ;
  • Bordereau de paiement des cotisations (BPC) au titre de la retraite anticipé.