Quel est le sort réservé au personnel saisonnier et horaire sachant que le premier est recruté pour des périodes de courte durée (de 1 jour à 2 mois), le second travail à temps partiel et n’atteint donc pas le SMIG pour pouvoir bénéficier de la couverture privée, alors que leurs employeurs respectifs bénéficient déjà d’une police d’assurance privée ? | La Caisse Nationale de Sécurité Sociale
Get Adobe Flash player

Newsletter

- A + A

Vous êtes ici

Accueil | Foire Aux Questions
» Quel est le sort réservé au personnel saisonnier et horaire sachant que le premier est recruté pour des périodes de courte durée (de 1 jour à 2 mois), le second travail à temps partiel et n’atteint donc pas le SMIG pour pouvoir bénéficier de la couverture privée, alors que leurs employeurs respectifs bénéficient déjà d’une police d’assurance privée ?

Quel est le sort réservé au personnel saisonnier et horaire sachant que le premier est recruté pour des périodes de courte durée (de 1 jour à 2 mois), le second travail à temps partiel et n’atteint donc pas le SMIG pour pouvoir bénéficier de la couverture privée, alors que leurs employeurs respectifs bénéficient déjà d’une police d’assurance privée ?

Version imprimableEnvoyer à un ami
Le bénéfice à l’AMO n’est pas conditionné par le niveau des salaires, quelle que soit la catégorie du salarié. L’ouverture de droit aux prestations AMO est conditionnée par la justification de 54 jours déclarés continus ou discontinus, dont les cotisations sont payées, pendant une période de 6 mois.